passion plaisir

jardin animaux bricolage
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Semis et repiquage.

Aller en bas 
AuteurMessage
patrick
Admin
Admin
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 45
Localisation : 26 drome

MessageSujet: Semis et repiquage.   Mar 8 Jan - 17:00

Semis et repiquage.

Le semis se fait de trois manières : en place, en pots et terrines ou en pépinière.

Semis en place.

Il concerne les plantes supportant mal la transplantation et celles qui se passent de repiquage. Semer en ligne, à la volée ou en poquets. Dans tous les cas, éclaircir les plantes. Le semis à la volée consiste à répandre la semence en la lançant à la main. Mélanger les petites graines avec du sable fin pour mieux les répartir. Le semis en ligne est le plus employé au potager. Il facilite la répartition des graines, l’éclaircissage des plants et l’entretien du terrain. Le semis en poquets est réservé aux grosses graines, groupées par trois ou sept selon les espèces.

Semis en pots et en terrine.

Pour hâter la production, semer au printemps, sous abri, en terrines ou caissettes, laitues hâtives, céleris, tomates, etc. Repiquer quelques semaines plus tard. Semer en godets tétragone, melons et cornichons. Transplanter avec la motte de terre et les racines quand les plants sont assez développés.

Semis en pépinière.

Entreprendre les semis en pépinière sur une petite surface. Transplanter ensuite les pieds (poireaux, salades, choux, etc.) sur un plus grand espace. Selon la saison et les conditions atmosphériques, établir cette pépinière en plein air ou sous abri.

Les conditions d’un bon semis.

Semer toujours très clair. Répartir les graines d’une façon régulière. Semer dans une terre légère. Eviter de semer les graines fines par grand vent. Au printemps, attendre que la terre se soit réchauffée. S’abstenir de semer en terrain détrempé ou trop sec. La profondeur du semis dépend de la grosseur des graines. Les recouvrir de terre de deux fois leur plus grande dimension ; Les enterrer un peu plus dans les terres sableuses, un peu moins dans les terres fortes. Après la levée, éclaircir les plants.

Soins après semis.

Recouvrir les graines de terreau fin. Tasser la terre. La « plomber » avec le dos du râteau, un petit rouleau ou une batte en bois. Pour les semis de pleine air, bassiner avec un arrosoir à pomme fine. Pour les semis en terrine, utiliser un pulvérisateur à main. Par grand soleil, ombrer avec des claies ou des toiles tendues à environ 15 cm au- dessus du semis.

Repiquer en pépinière ou en place.

Le repiquage favorise le développement des radicelles. L’effectuer lorsque les plants ont trois ou quatre feuilles. Prélever les jeunes plants en les soulevant par dessous. Enfoncer la main à quelques centimètres des plants. Glisser les doigts sous les racines. Soulever ensuite la terre et dégager les plants en respectant tout le chevelu. Pour les légumes primeurs (céleris, jeunes tomates, laitues ou choux de printemps), un premier repiquage en pépinière permet de fortifier les plants. Selon leur force, opérer avec l’index ou utiliser un petit plantoir de 1 cm de diamètre environ. Certains légumes se repiquent en place, en pleine terre, quand ils sont assez forts. Les habiller au préalable. C'est le cas des poireaux : raccourcir les racines à 1,5 cm et les feuilles à environ 12 cm de longueur. Utiliser le plantoir ou la houlette. Eviter de trop enfoncer betteraves et salades : laisser le cœur au-dessus du sol. En revanche, enfoncer choux, tomates, aubergines, poireaux jusqu’aux premières feuilles.

Borner et arroser.

Une fois les plantes en place, les borner en enfonçant le plantoir à quelques centimètres de la plantation. Le diriger en oblique vers le bas du premier trou. Puis le rapprocher à la verticale pour comprimer la terre sur les racines. Planter à la houlette les plants à fort chevelu ainsi que les sujets semés ou repiqués en godets. Faire un trou assez profond et assez large pour préserver la motte. Positionner les plantes et reboucher le trou avec la terre déplacée. Tasser avec les doigts de chaque côté du pied pour le borner. Arroser après chaque transplantation, même par temps de pluie. Apporter de l’eau au goulot, dans chaque trou pour les plantations au plantoir, près des pieds pour les plantations à la houlette.

_________________
L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-plaisir.forumactif.org
 
Semis et repiquage.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Digitalis....... semis et repiquage !!!
» 2 ans apres leurs semis: adénium et frangipaniers en fleurs et boutons
» semis de poireaux
» Conseil pour semis de pavot, SVP
» premiers semis de salade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
passion plaisir :: Nos Plantations :: Au potager-
Sauter vers: